Malgré l’ajustement tarifaire opéré aujourd’hui par Proximus, c’est la filiale de Telenet qui demeure intéressante pour les gros consommateurs de 4G.

newProximus-conference

Le Smart+ 50 devenu Smart+ 45 pour ses 5 euros par mois en moins devient certes plus compétitif mais reste en retrait par rapport au Base 39 dont le quota de données de 5 Go (contre 4 Go) est supérieur mais également du Panthère 45 de Mobistar qui livre des appels et du data en Europe.

Concernant les formules les plus onéreuses, les trois opérateurs se tiennent avec des appels et SMS à volonté, jusqu’à 10 Go de données et des bonus importants en roaming. Proximus maintient ses 65 euros par mois tandis que ses concurrents se situent sur la barre des 60 euros par mois. Mobistar pourrait faire grimper ses 5 Go à 10 Go.

Assurément, la bataille des prix va probablement se poursuivre, notamment sur les communications européennes.

Dans le segment prépayé, l’effort est également remarque puisque les Pay&Go Max de 15 euros reçoivent 500 Mo, l’équivalant de ce propose Base et le double de Mobistar pour le même prix.

Le tableau qui suit reprend succinctement les principales caractéristiques tarifaires des abonnements et des cartes prépayées des trois opérateurs mobiles belges.