Disponible depuis ce matin, Windows 10 fait déjà beaucoup parler de lui sur la toile. Et pour cause, puisque la nouvelle version du système d’exploitation de Microsoft est gratuite – sous certaines conditions -. Mais au-delà de sa gratuité, Windows 10 est un système d’exploitation qui parvient à séduire l’utilisateur et qui nous fait rapidement oublier les déboires de Windows 8…

cortana

Pour la première fois de son histoire, Windows est gratuit

Dites merci à Android et OS X, car sans eux, Microsoft n’aurait sans doute jamais revu sa stratégie. Contraint de revoir ses priorités, le groupe informatique a décidé de tirer un trait sur ses fameuses licences Windows, et offre généreusement Windows 10 à tous les propriétaires d’un PC ou d’une tablette sous Windows 7 / 8.1, à condition bien sûr que ceux-ci fassent la mise à jour au cours des 12 prochains mois. Si on ne parle donc pas ici d’une gratuité totale, le fait que Microsoft abandonne sa mise à jour payante pour les deux dernières générations de Windows est tout de même un petit exploit en soi, qui devrait réjouir le grand public. Et ce, d’autant plus que Windows 10 est un très grand cru…

Adieu l’interface moderne

Avant, Windows ça ressemblait à ça…

windows8

Avec Windows 10, Microsoft fait machine arrière et revient à l’interface “classique” de son système d’exploitation, tout en intégrant un menu Démarrer beaucoup plus moderne que sous Windows 7.

windows10shot

Dans la pratique donc, plus d’interface moderne, sauf sur tablettes, où l’utilisateur verra l’interface s’adapter en fonction de son utilisation de l’appareil. Lorsqu’un clavier est branché, l’interface s’adapte automatiquement et repasse en mode bureau. Le nouveau mode “interface moderne” intègre par ailleurs quelques boutons d’action qu’on ne retrouvait pas sous Windows 8. Globalement, la nouvelle interface de Windows 10 est beaucoup plus adaptée à une utilisation sur les ordinateurs classiques, qui ne disposent pas d’un écran tactile, et c’est sans aucun doute son plus gros atout. Dès le démarrage, l’utilisateur accède à son bureau, et peut commencer à travailler. L’interface est modernisée par rapport à Windows 7, et beaucoup plus fluide encore que celle de Windows 8.

On notera d’ailleurs quelques améliorations importantes au niveau de l’interface. Les “Charms”, situés à droite de l’écran sont remplacés par le centre de notifications, qui permet d’accéder à des réglages rapides et aux dernières notifications. Dans la pratique, on remarque aussi que le bouton “On/Off” passe de la barre des Charms au menu Démarrer, ce qui reste beaucoup plus pratique…

L’évolution en une image.

action

Au niveau du menu “Démarrer”, l’icône située en bas à gauche de l’écran reste pratiquement inchangée, mais elle donne désormais accès directement au menu Démarrer, alors que sous Windows 8, elle permettait de passer à l’interface moderne. Il n’est donc plus nécessaire d’effectuer un clic droit sur le logo de Windows pour faire apparaître les fonctions de l’ordinateur. On notera par ailleurs que le nouveau menu Démarrer reprend la plupart des éléments du menu Démarrer de Windows 7 tout en intégrant quelques améliorations. Ainsi, il est possible de personnaliser la colonne de droit en faisant apparaître de petites vignettes et des raccourcis pour certains sites ou applications. Outre l’aspect pratique de la chose, ces vignettes permettent aussi d’afficher des informations sur la météo par exemple ou les derniers gros titres d’actualité.

Visuellement, le nouveau menu s’intègre beaucoup mieux à l’interface que l’ancien, comme vous pouvez le voir sur cette image.

demarrer

Au final, Windows 10 ressemble à quoi Windows 8 aurait dû être dès son lancement, un système d’exploitation optimisé à la fois pour les tablettes et les ordinateurs, et plus uniquement les tablettes.

Edge remplace Internet Explorer

L’autre grosse évolution c’est la “disparition” (bien qu’il soit toujours disponible) d’Internet Explorer, au profit d’Edge, un nouveau navigateur beaucoup plus moderne, rapide et fiable, qui supporte les extensions, comme Chrome et Firefox, est d’une fluidité exceptionnelle, et intègre même quelques fonctionnalités exclusives. On notera ainsi qu’il est possible d’annoter une page web pour la partager, d’accéder à un mode lecture ou encore de personnaliser l’expérience avec Cortana (cette fonction n’est malheureusement pas encore disponible en Belgique).

Screenshot (1)

Des tas de nouvelles applications, et fonctionnalités

Microsoft n’a pas hésité à mettre les petits plats dans les grands pour séduire le grand public et nous livre un véritable festival de nouveautés, avec notamment une nouvelle application de Messagerie, un nouveau Calendrier, une nouvelle application Photos, une nouvelle application Maps, l’ajout des fameux bureaux virtuels, qui permettent de passer de mieux structurer ses activités en séparant les logiciels orientés productivité de tout ce qui touche au divertissement, mais aussi une nouvelle application Xbox, qui fait office de véritable réseau social sur lequel les gamers peuvent partager des photos et vidéos de leurs jeux. L’enregistrement se fait en direct, et il est même possible de remonter jusqu’à 30 secondes dans le passé pour ne manquer aucune action.

Windows Hello, la sécurité avant tout

Avec Windows 10, Microsoft tire un trait sur le mot de passe et opte pour un nouveau système d’identification biométrique. Si la fonctionnalité ne sera accessible que sur une poignée de terminaux au lancement, la plupart des futures machines permettront de déverrouiller une session grâce à son empreinte digitale, un scan de la rétine ou un scan du visage.

Lors du BUILD, nous avions eu l’occasion de tester brièvement ce système d’identification et avions été bluffés par sa rapidité. Notons d’ailleurs que Windows Hello a été configuré de telle sorte à faire la différence entre une personne réelle et une photo ou une vidéo et qu’il semble vraiment très difficile à duper…

windows hello

Cortana, une intelligence artificielle dans votre ordinateur

Si cette fonctionnalité n’est pas encore active en Belgique – Microsoft travaille dessus! -, les propriétaires de PC sous Windows 10 devraient être en mesure de poser des questions vocalement à leur ordinateur d’ici quelques mois. L’assistant, qui fonctionnera de la même manière que Siri sur l’iPhone, répondra en temps réel aux questions, et sera capable de mener une véritable conversation et même de faire preuve d’humour. Cortana obéit également aux commandes vocales, et joue le rôle d’un véritable assistant en rappelant un rendez-vous ou en fouillant parmi les mails pour tenter de dresser un planning des réunions chaque semaine.

cortana1

Jouer à sa Xbox One directement sur le PC

Comme Sony, Microsoft permet désormais aux propriétaires d’une Xbox One de jouer à leur console sur leur PC ou leur tablette sous Windows, en y connectant leur manette. Cette option de streaming ne fonctionne bien sûr que si les deux machines sont connectées au même réseau Wifi. Dans la pratique, peu de gens utiliseront cette fonction, mais elle pourrait s’avérer pratique pour ceux qui partagent un seul téléviseur avec toute la famille…

Des applications universelles

Avec Windows 8, les propriétaires de Windows Phone étaient obligés de passer deux fois à la caisse s’ils souhaitaient utiliser la même application sur leur smartphone et leur tablette. Les développeurs devaient quant à eux développer deux applications distinctes. Désormais, tout cela est de l’histoire ancienne puisque Windows 10 unit les différentes plates-formes. Dans la pratique, une application achetée sur le PC devrait donc être disponible également sur le smartphone (Windows) de son propriétaire, et inversement. Au niveau des développeurs, cette caractéristique devrait également encourager le développement de plus d’applications compatibles avec l’écosystème Windows.

Des applications qui s’ouvrent sur le bureau

Autre nouveauté intéressante : les applications qui se lançaient jusqu’ici en plein écran peuvent désormais être lancée directement depuis le bureau et s’ouvrent dans de petites fenêtres que l’utilisateur peut redimensionner à volonté, fermer, agrandir et mettre en plein écran. Une évolution importante qui devrait encourager l’utilisation des applications “Windows”.

Screenshot (6)

Conclusion

Avec Windows 10, Microsoft corrige la plupart des défauts de Windows 8 et nous livre un système d’exploitation stable, fluide et qui s’adapte à la fois aux écrans tactiles et aux ordinateurs de bureau. S’il faudra encore attendre un peu pour découvrir la plupart des améliorations (Windows Hello et Cortana notamment), les propriétaires d’un PC sous Windows 7 ou 8.1 n’ont vraiment aucune raison de ne pas installer le nouveau Windows sur leur ordinateur.

– Notre guide à l’installation de Windows 10
– Vos premières réactions