Aux Etats-Unis, un drone a effectué une livraison de médicaments le 17 juillet dernier. Une grande première qui laisse entrevoir une petite révolution dans les cinq années à venir.

livraison

La start-up australienne Flirtey a opéré la première livraison de médicaments avec l’approbation de la Direction générale de l’aviation civile (FAA) sur le sol américain, dans l’état de Virginie.

Le drone utilisé dans l’opération, un “One” est capable de couvrir une distance de 16 kilomètres avec une seule charge. Il a emmené les médicaments depuis une pharmacie jusqu’à un hôpital de campagne en un temps record de 20 minutes, soit quatre fois moins de temps qu’il n’en faut pour livrer les médicaments par la route.

L’opération a été considérée comme un franc succès par la jeune start-up, qui espère recevoir l’approbation de la Direction générale de l’aviation civile pour effectuer d’autres tests sur le sol américain.

En Suisse, la Poste utilise déjà des drones pour effectuer des livraisons dans le canton de Berne. L’entreprise estime que les différentes conditions devraient être réunies pour permettre un expansion rapide endéans cinq années.