Rappelez-vous, la semaine dernière, Facebook démentait la rumeur d’un service de streaming musical développé en interne. Selon le New-York Times, le réseau social s’intéresserait bel et bien à la musique, mais n’aurait aucune intention de se lancer sur le marché du streaming.

 © AFP
© AFP

Si Facebook aurait bel et bien entamé des négociations avec les principaux labels musicaux, le réseau social n’aurait aucune intention de lancer un service de streaming musical. C’est en tout cas en substance ce qu’annonce le New-York Times, qui précise que la firme californienne serait en réalité entrée en négociation avec les labels pour lancer une nouvelle offre publicitaire. L’idée serait d’intégrer certains clips musicaux sur le fil d’actualité des membres du réseau social.

Selon le journal, Facebook appliquerait la même politique que Google en conservant 45% des revenus publicitaires liés à la diffusion de ces clips, et en reversant donc 55% aux labels.

Pour l’heure, on ignore encore si ces vidéos, hébergées par Facebook, auraient une plate-forme dédiée ou seraient simplement diffusées sur le réseau social comme s’il s’agissait d’une simple campagne publicitaire. Quoi qu’il en soit, l’intégration de clips musicaux sur le réseau social pourrait assurer de nouveaux revenus à Facebook, qui cherche de plus en plus à concurrencer Youtube en développant son offre de vidéos.