Après la France, la plateforme de financement participatif débarque dans 4 pays supplémentaires en Europe, dont la Belgique.

kickstarter
Capture d’écran du site Kickstarter réservé au marché belge.

Fer de lance des plates-formes de financement participatif, Kickstarter débarque dans 4 pays supplémentaires en Europe, dont la Belgique, ce mardi 16 juin, afin de faciliter l’essor de projets belges, qu’ils soient artistiques, technologiques ou bien encore gastronomiques.

Kickstarter permet de financer des créations originales réparties en une quinzaine de catégories. Inventeurs, designers, musiciens, cinéastes ou encore journalistes peuvent ainsi soumettre leurs projets à la communauté Kickstarter du monde entier.

Chaque fiche peut être enrichie d’une vidéo de présentation, de nombreuses photos et d’un descriptif minutieux. À noter qu’un outil de sous-titrage sera proposé afin de rendre le projet plus accessible. À l’heure actuelle, n’importe qui peut lancer un projet, particulier (majeur) comme entreprise, domicilié en Belgique.

Le créateur de projet est pleinement responsable

Le créateur de projet en est pleinement responsable, sans intervention de Kickstarter. C’est aussi lui qui définit ensuite son objectif de financement, la durée de sa campagne et le type de lots offerts selon le montant de la souscription. Plus celle-ci est importante, plus les “bonus” deviennent conséquents.

5% de commission pour chaque projet intégralement financé

Les cartes bancaires des contributeurs ne sont débitées qu’en fin de campagne, uniquement si l’objectif de financement est atteint. De fait, personne ne paie lorsqu’un projet tourne court. Des frais de 5% sont prélevés par Kickstarter pour chaque projet intégralement financé. Chaque contribution fait quant à elle l’objet de frais de l’ordre de 3%.

Depuis la création du site en 2009, plus de 8,5 millions d’internautes ont déjà investi dans un projet mis en ligne sur KickStarter. Au total, ce sont pas moins de 84.000 projets qui ont ainsi pu voir le jour, les plus fameux étant ceux relatifs aux montres connectées Pebble.

Les pays européens où la plateforme est présente sont les suivants : Autriche, Belgique, France, Italie, Luxembourg et Suisse.

Top 10 des plus importants financements sur Kickstarter :

1. Pebble Time : 20,3M$;
2. Coolest Cooler : 13,2M$;
3. Pebble Watch : 10,2M$;
4. Exploding Kittens : 8,7M$;
5. OUYA : 8,5M$;
6. Pono Music : 6,2M$;
7. The Veronica Mars Movie Project : 5,7M$;
8. Reading Rainbow : 5,4M$;
9. Torment : Tides of Numenera : 4,1M$;
10. Project Eternity : 3,9M$;