Ambitieux, le plan de Facebook de concevoir un réseau de satellites pour proposer un Internet moins cher dans les régions du monde les plus reculées serait tombé à l’eau, au profit du programme Internet.org.

sat

Il y a quelques mois, Mar Zuckerberg évoquait l’idée de lancer un réseau de satellites qui permettraient aux citoyens des pays émergents de se connecter à l’Internet sans devoir se ruiner. Visiblement trop ambitieux, le plan du fondateur de Facebook serait tombé à l’eau, si l’on en croit The Information, qui rapporte qu’une source proche du dossier aurait confirmé l’abandon du projet. Trop cher et trop ambitieux, le réseau de satellites imaginé par Facebook aurait coûté plus de 500 millions de dollars à concevoir.

En lieu et place, Facebook souhaiterait aujourd’hui se concentrer sur son projet Internet.org, qui vise à permettra aux personnes vivant dans des zones reculées de se connecter à l’Internet sans devoir débourser des sommes folles. Mené avec plusieurs opérateurs locaux, le projet pourrait mettre à contribution plusieurs satellites de firmes tierces qui apporteraient un soutien technique.