Comme Samsung, le fabricant de smartphones chinois Huawei aurait décidé de se détacher d’Android en développant son propre système d’exploitation pour mobiles, Kirin OS.

© AFP
© AFP

L’objectif de Huawei serait de se détacher d’Android, le système d’exploitation qui équipe la plupart des smartphones vendus dans le monde. Comme l’ont récemment notés plusieurs dirigeants de Samsung, Android est un outil formidable pour les développeurs, mais les obligations auxquelles sont tenues les fabricants de smartphones poussent les constructeurs à trouver des alternatives pour devenir moins dépendants d’un système d’exploitation capricieux et qui n’est surtout qu’un formidable outil de promotion pour la suite logicielle de Google.

Selon la rumeur, Huawei travaillerait sur Kirin OS depuis trois ans déjà, et le système d’exploitation pourrait être lancé dès l’automne prochain. Si le Mate 8, futur flagship du constructeur, devrait bel et bien embarquer Android, le flagship suivant de Huawei pourrait être le fameux porte-étendard du nouveau système d’exploitation, qui pourrait être déployé dès la fin de l’année 2015 sur toute la flotte de Huawei.