Selon une interview accordée au magazine Focus Taïwan par Jack Tong, président de la branche nord asiatique du fabricant, les consommateurs ne visent plus en dessous d’un écran de 5 pouces pour leur smartphone.

Le One Mini 2.
Le One Mini 2.

Le One M9 ne connaîtra pas de variante Mini. HTC estime que l’industrie se meut vers des modèles de plus en plus grands et que son dernier fleuron représente la base sous laquelle il n’est plus judicieux de descendre. Actuellement, l’entreprise commercialise un One M9 doté d’un écran de 5 pouces et un One M9+ légèrement plus confidentiel, plus puissant et un peu plus grand. Pour rappel, les One Mini M7 et M8 proposaient des diagonales de 4,3 et 4,5 pouces.

Contacté par le magazine Phone Scoop, Jeff Gordon, le communicateur en chef du fabricant, a souhaité ajouter que « la décision n’est pas si définitive ». En bonne langue de bois, il ajoute qu’il n’annonce pas l’arrivée d’un M9 Mini mais ne confirme pas non plus la fin de cette gamme.

Il est de bon de souligner que la concurrence n’est pas davantage active sur ce segment puisque Samsung est peu prolixe sur un éventuel S6 Mini. Le LG G4 Mini est, lui, toujours l’objet de rumeurs. Seul Sony et son Xperia Z3 Compact à 4,6 pouces semble toujours y croire.

HTC a, par ailleurs, lancé plusieurs smartphones de gammes moyen élevées avec des écrans qui dépassent également les cinq pouces.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.