Les hôtels Marriott permettent aux clients de contacter l’accueil par SMS

Vous avez oublié de demander que l’on vous réveille à 6 heures ? Des serviettes supplémentaires ? Les hôtels Marriott ont lancé un nouveau service mobile qui permet à leurs clients de communiquer leurs demandes à l’accueil par SMS.

L'application Mobile Request du Marriott permet aux clients de demander des serviettes supplémentaires depuis leurs smartphones. ©Jim Lopes/shutterstock.com
L’application Mobile Request du Marriott permet aux clients de demander des serviettes supplémentaires depuis leurs smartphones.
©Jim Lopes/shutterstock.com

Intitulée Mobile Request, cette fonction a été ajoutée à l’application mobile Marriott développée pour le confort du client.

Les voyageurs d’affaires ont par exemple utilisé ce service pour faire des demandes depuis leur conférence ou réunion d’affaires sans avoir à chercher le numéro de l’hôtel et de le taper, indique Marriott.

La fonction peut aussi être utile pour réclamer un service d’accueil à l’aéroport, jusqu’à 72 heures avant l’arrivée.

Les clients peuvent choisir soit de parler avec une personne en chat en temps-réel, désigné “Anything Else”, soit d’effectuer leur demande depuis un menu déroulant présentant les services les plus demandés, tels que des serviettes ou des oreillers supplémentaires.

Mobile Request a été lancé dans 46 hôtels cette semaine et sera déployé à l’ensemble du réseau cet été.

Il s’agit du dernier développement mobile dans l’industrie touristique, après avoir transformé les smartphones en clés, cartes d’embarquement et agents de voyage virtuels.

L’an dernier, Starwood Hotels & Resorts, qui rassemble des marques telles que Le Méridien, Sheraton, Westin et les W Hotels, avait lancé le premier programme d’accès sans clé, un service qui permet aux clients d’ouvrir les portes de leur chambre avec leurs smartphones.

Les cartes d’embarquement sur téléphone mobile existent depuis quelques années, mais l’an dernier US Airways était devenue la première compagnie aérienne américaine à lancer un service qui permettait aux voyageurs de scanner leur passeport avec leur téléphone pour s’enregistrer pour un vol international.

Début 2015, JetBlue est devenu la première compagnie aérienne à accepter Apple Pay pour des achats effectués pendant le vol.

Et pour le voyageur de dernière minute, l’application dotée de géolocalisation Book Now, du site de réservation Booking.com, permet aux utilisateurs de trouver un hôtel près d’eux en deux clicks.

AFP