Lors de sa seconde keynote, Microsoft a annoncé qu’il ouvrait désormais son Band aux développeurs, leur permettant ainsi de développer des applications tierces pour sa montre-bracelet.

band1

Si le Microsoft Band n’est sans doute pas un énorme succès commercial, cela n’empêchera visiblement pas Microsoft de continuer à soutenir sa montre-bracelet. Lors de sa seconde keynote, Microsoft a en effet annoncé la mise à disposition des développeurs d’un kit SDK qui leur permettra de développer des applications tierces pour le bracelet-santé.

S’il ne faut pas s’attendre à voir débarquer Angry Birds sur la plate-forme, le SDK devrait en toute logique permettre au Band de gagner en popularité tant auprès du grand public que des développeurs.

Plus de détails sur le SDK ici.