Tidal, le service de streaming musical de Jay Z, est un fiasco

Quelques jours après son lancement, Tidal aurait déjà quitté le top 100 des applications les plus téléchargées. Un fiasco monumental qui aurait précipité le licenciement de son CEO.

© DR
© DR

Lancé à grands renforts de confettis il y a quelques semaines, Tidal, le nouveau service de streaming musical de Jay Z, censé supporter les artistes, n’attire guère les foules.

Figurant dans le top 20 des applis les plus téléchargées lors de son lancement, l’appli aurait déjà quitté le Top 700 des applications les plus populaires sur l’App Store.

Plus effrayant, certains artistes qui avaient pourtant montré leur soutien à cette initiative, comme Kanye West, auraient déjà supprimé toute référence à Tidal sur leurs comptes Twitter et Facebook.

En conséquence, la jeune startup aurait décidé de licencier son CEO, Andy Chen, et de le remplacer par Peter Tonstad, un “vétéran” qui devra tenter tant bien que mal de redresser la barre avant que le bateau ne chavire complètement…

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.