Selon un rapport publié par Re/code, 70% des revenus publicitaires de Facebook seraient générés par l’affichage de publicités au sein de l’application mobile.

© DR
© DR

Si Facebook peine à élargir son audience, le réseau social a semble-t-il parfaitement abordé le virage du mobile puisque selon un rapport de Re/code, près de 70% de ses revenus publicitaires proviendraient de son application mobile. Sachant que plus de 90% des revenus de Facebook sont générés par la publicité, cela signifie que le mobile constitue aujourd’hui l’essentiel des recettes pour le réseau social.

Plus intéressant encore, les revenus publicitaires auraient grimpé de 46% au cours du dernier trimestre selon Sheryl Sandberg, la COO de Facebook, qui indique que les résultats auraient pu être encore plus impressionnants si le taux actuel de l’euro n’avait pas réduit les marges de Facebook.

Enfin, en ce qui concerne WhatsApp, Facebook n’aurait toujours aucune intention de monétiser l’application de messagerie instantanée, ce qui est plutôt une bonne nouvelle pour la communauté d’utilisateurs, qui craignaient de voir le prix de l’abonnement annuel au service décoller après l’acquisition de WhatsApp par Facebook.