Alors que le fabricant coréen mise gros sur son nouveau flagship, un analyste coréen exprime quelques doutes sur le futur succès du G4…

g4

Si le G3 a connu un franc succès, son successeur pourrait manquer le coche, la faute à une sortie tardive. L’analyste d’IBK Investment exprime quelques doutes sur le succès futur du G4, en soulignant les excellents chiffres enregistrés pour le Galaxy S6 de Samsung et l’iPhone 6 d’Apple. Arrivé trop tardivement sur le marché, le nouveau flagship de LG pourrait ne pas connaître le même sort que son prédécesseur. Les « conditions peu favorables » du marché pourraient entraîner une baisse d’intérêt du consommateur pour le futur smartphone de LG, qui risque de se vendre moins que son prédécesseur, le G3, qui s’était écoulé à plus de 10 millions d’unités.

LG, qui misait justement sur le G4 pour faire croître ses ventes, pourrait perdre d’importantes parts de marché dans l’opération si le fabricant n’adopte pas la bonne stratégie.

L’appareil, qui devrait être présenté le 28 avril prochain, devra affronter sur le ring le nouveau Xperia Z4 de Sony, mais aussi le P8 de Huawei, le S6 de Samsung et l’iPhone 6 d’Apple.