Une mise à jour conséquente de la plateforme pour montres intelligentes se fraie un chemin vers les dispositifs compatibles. Les applications y sont désormais plus accessibles.

androidwear-emojis
L’écran toujours allumé et la reconnaissance des émojis

La fonction la plus attendue par les détenteurs d’objets Android Wear est enfin arrivée: le support du Wi-Fi permettra l’échange des données sans recourir obligatoirement à un lien Bluetooth. Il restera impératif de maintenir une connexion avec le smartphone appairé (via la 3G/4G ou Wi-Fi), ce dernier gérant les notifications et les requêtes en tous genres.

Si certains cadrans profitent déjà des écrans transflectifs (installés sur la plupart des modèles), les applications pourront également bénéficier de cet affichage permanent sans activer l’éclairage, inutile dans un espace suffisamment lumineux. Google Maps renseignera, si l’utilisateur le demande, l’emplacement actuel en continu. Les notes de Google Keep n’épuiseront plus l’autonomie pendant d’interminables courses.

Enfin, l’interface d’Android Wear accueille quelques nouveautés ergonomiques bienvenues: il sera possible de répondre à un message en dessinant un smiley, un simple geste du poignet fera défiler les notifications et une tape sur le cadran lancera le nouveau menu sur trois panneaux. Le premier renseigne les applications, le second les contacts et le troisième le moteur vocal et les options.

La mise à jour sera d’abord proposée sur la Watch Urbane de LG et parviendra aux autres modèles de toutes les marques compatibles dans les prochaines semaines.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.