La start-up brugeoise Amicimi a levé le voile jeudi sur un nouvel accessoire qui fera office d’alarme de sécurité mobile, capable d’avertir les services de sécurité en cas d’agression.

amicimi

Selon un sondage mené par le bureau d’études Day One auprès de 350 femmes belges, 90% d’entre elles éprouveraient un sentiment d’insécurité dans un quartier qu’elles ne connaissent pas, et pas moins de 75% des jeunes femmes reconnaîtraient ne pas se sentir en sécurité dès qu’elles quittent leur domicile. Des statistiques qui témoignent d’un profond sentiment d’insécurité en Belgique, et qui ont alerté le ministre de l’Agenda numérique et des Télécommunications Alexander De Croo.

Le vice-premier ministre a apporté tout son soutien à l’initiative de la start-up brugeoise Amicimi, qui a développé en collaboration avec Securitas un bouton d’alarme à accrocher au porte-clés qui permet d’avertir la centrale d’alarme de Securitas, habilitée à avertir la police en cas d’agression. Vendu 99,99 euros, l’accessoire en question est le premier du genre à voir le jour en Belgique.

Utilisant la connexion du smartphone pour contacter la centrale d’alarme, l’accessoire transmet les conversations, bruits environnants et sons enregistrés avec le micro du smartphone. Une fois le bouton d’alarme enclanché, la centrale d’appels de Securitas contacte la victime potentielle pour la rassurer et s’assurer que tout va bien. Si l’agression se confirme, ou la victime ne répond pas, son smartphone est immédiatement géolocalisé et les données transmises à une unité d’intervention.

“Les nouvelles possibilités technologiques permettent de renforcer le sentiment de sécurité. Grâce au bouton SOS, chacun peut se sentir mieux en rue” explique Stefaan Dauwe, l’un des deux cofondateurs d’Amicimi.

Testé auprès d’un échantillon de 100 bêta-testeurs, l’accessoire aurait amélioré le sentiment de sécurité auprès de 60% des testeurs. Si son efficacité reste encore à démontrer, l’accessoire aura le mérite de fournir des preuves en cas d’agression et surtout de rassurer son porteur, qui pourra l’utiliser n’importe où et n’importe quand en Belgique, la centrale d’appels de Securitas restant opérationnelle 24 heures sur 24.

Pour se le procurer, direction la boutique en ligne de Proximus ou l’une des 10 boutiques de l’opérateur proposant déjà ce produit.