Google souhaiterait supprimer les frais d’itinérance

Bien décidé à séduire le grand public avec une offre alléchante, Google serait prêt à tirer un trait sur des marges importantes pour permettre à ses futurs clients de continuer à utiliser leur smartphone à l’étranger…

© AFP
© AFP

Lors du Mobile World Congress de Barcelone, Google avait annoncé son intention de devenir un opérateur virtuel et de proposer à ses clients des abonnements mobiles aux Etats-Unis dès la fin 2015. Visiblement, le géant du web souhaiterait marquer les esprits avec une offre alléchante qui supprimerait les frais de roaming. Selon le Telegraph, les clients de l’opérateur ne payeraient pas de frais supplémentaires une fois à l’étranger. Pour concrétiser ce rêve, Google miserait sur un partenariat avec l’opérateur Three, présent sur de nombreux marchés, et qui souhaiterait lui aussi supprimer les frais d’itinérance pour permettre à ses clients de continuer à utiliser leurs forfaits à l’étranger.

Une stratégie plutôt intéressante dans la mesure où les opérateurs américains ont la réputation de ne pas faire beaucoup de cadeaux à leurs clients avec des frais d’itinérance généralement assez élevés. En Europe, ce type de forfait commence petit à petit à se généraliser, même si les gros opérateurs nationaux ont plutôt tendance à freiner l’évolution pour maintenir des surcoûts et gonfler artificiellement leurs marges.

Pas encore officiellement dévoilé, le service de Google devrait être présenté en bonne et due forme lors de la Google I/O qui se déroulera dans le courant du mois de mai.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.