Bonne nouvelle pour les futurs acheteurs du Galaxy S6. Samsung a confirmé cette semaine sa volonté de permettre aux acheteurs du S6 de désinstaller la plupart des applications préinstallées sur son futur flagship…

© AFP
© AFP

Retournement de veste de la part de Samsung, qui avait pris l’habitude de surcharger ses terminaux d’applications préinstallées. Le géant de l’électronique coréen a confirmé que son futur flagship, le Galaxy S6, s’en tiendra au minimum syndical au niveau de la surcouche. Le fabricant ira même plus loin en permettant aux utilisateurs de supprimer certaines applications préinstallées, dont les applications de Google, qui sont généralement impossibles à supprimer du smartphone.

De cette manière, les utilisateurs pourront aménager un peu d’espace sur leur terminal pour installer de nouvelles applications et télécharger d’autres contenus.

Une stratégie qui pourrait bien s’avérer payante auprès du consommateur à l’heure où la plupart des fabricants ont tendance à préinstaller de plus en plus d’applications sur leurs smartphones…