Google publie sur le Play Store l’outil de gestion de la plateforme mise au point pour les véhicules. Les premiers autoradios compatibles commencent doucement à sortir.

androidauto-pioneer

A l’instar de l’application Android Wear pour les montres connectées, la version Auto a été livrée ce matin au sein du kiosque applicatif maison pour paramétrer les consoles centrales et les appareils connectés au sein des voitures. Cependant, le logiciel n’est pas encore très utile puisque Google justifie ce lancement avec l’arrivée de quelques modèles d’autoradios de la marque Pioneer aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Australie. D’autres pays suivront dans les prochaines semaines avec un absent regrettable: la Belgique. On imagine difficilement que ces dispositifs n’arrivent jamais chez nous mais ce n’est visiblement pas pour tout de suite.

La description livrée à propos de l’application n’est pas très prolixe puisqu’elle se limite à détailler les fonctions d’Android Auto sans préciser si une connexion permanente avec le téléphone est impérative pour profiter des services comme la navigation et la lecture de la musique. De toute évidence, la gestion des appels, des messages et des informations en provenance de Google Now exigent un lien vers le web mobile.