Bien que toujours en baisse en 2015, le marché des PC devrait plutôt se stabiliser autour de 190 millions d’ordinateurs vendus dans le monde chaque année jusqu’en 2019, selon les derniers chiffres du cabinet IDC. Ces chiffres s’expliquent par le fait que le marché des tablettes, dont le succès phénoménal ces dernières années explique en partie la baisse des ventes de PC, devrait quant à lui se tasser.

©Syda Productions/shutterstock.com
©Syda Productions/shutterstock.com

Pour la 4e année consécutive, les livraisons de PC devraient reculer dans le monde en 2015 (-4,9%) pour un total de 293,1 millions de PC écoulés. Étonnamment, ce chiffre devrait rester relativement stable jusqu’à 2019 où IDC prévoit encore 291,4 millions d’appareils vendus.

La proportion d’ordinateurs portables ne devrait pas beaucoup varier non plus, passant de 27% en 2015 à 58% en 2019. Le cabinet d’analyse note par ailleurs que les habitants des pays émergents préfèrent pour le moment investir dans les smartphones plutôt que dans les ordinateurs.

En ce qui concerne les tablettes, les indicateurs sont toujours au vert, mais sans optimisme débordant. IDC prévoit ainsi de 234,5 millions de tablettes vendues en 2015 (+2,1% en un an) et 269,4 d’unités écoulées en 2019. Cela correspondrait à un rythme de croissance d’en moyenne 3,5% par an.

IDC prévoit une légère relance fin 2015 avec le lancement attendu d’un nouvel iPad et surtout de toute une gamme de nouveautés sous Windows 10. L’arrivée de ce nouveau système d’exploitation pourrait même permettre à Microsoft de tripler sa part de marché en quelques années, passant de 5,1% en 2014 à 14,1% en 2019.

Toujours selon IDC, le secteur le plus porteur ces prochaines années devrait être celui des appareils deux-en-un, capables de servir aussi bien d’ordinateur que de tablette, selon les usages.

AFP