Selon la presse américaine, la quasi-intégralité des musées de la ville de New-York auraient décidé de bannir l’utilisation des selfiesticks, ces étranges perches qui servent à réaliser des selfies à l’aide de son smartphone.

© DR
© DR

Outre le Musée de l’Art Moderne, le Smithsonian et The Metropolitan auraient déjà interdit l’utilisation de selfiesticks au sein de leurs bâtiments.

“Vous pouvez imaginer le chaos qu’un selfiestick pourrait créer dans un espace confiné” explique un porte-parole du musée Cooper-Hewitt.

Très tendance, en particulier auprès des ados asiatiques, les perches à selfies permettent aux utilisateurs d’élargir le cadre de leur photo. Prisées pour les photos de groupe, les selfiesticks peuvent néanmoins créer des situations dangereuses, l’attention des différents sujets de la photo étant concentrée quasi-exclusivement sur le stick et le smartphone de l’utilisateur, plutôt que sur l’environnement qui les entoure. Dans de telles conditions, difficile de critiquer la politique des musées, qui préfèrent agir avant qu’une catastrophe se produise…

Déjà interdites dans les stades de football du Royaume-Uni et dans plusieurs musées italiens, les selfiesticks pourraient très vite devenir l’un des objets les moins appréciés des organisateurs d’événements.