Nikon présente le D810A, son premier reflex haute définition s’adressant particulièrement aux astrophotographes. Il sera disponible à partir du 28 mai 2015 au prix conseillé de 3.699 euros.

NIKOND

A tous ceux qui souhaitent photographier le ciel et les étoiles, Nikon fournit donc un appareil adapté, directement inspiré de son D810 dont il reprend le capteur de 36,3 millions de pixels et la sensibilité extensible jusqu’à 51.200 ISO.

Parmi ses fonctionnalités inédites, le D810A embarque notamment un filtre à infrarouge optimisé pour saisir les nuances des lumières rouges émises par les nébuleuses, un mode manuel d’exposition prolongé jusqu’à 900 secondes ainsi qu’un mode de prises de vue en rafale illimitées (au format Jpeg).

Nikon prétend notamment que ce reflex peut restituer correctement les couleurs de n’importe quel objet céleste, sans avoir à y apporter des modifications. Sur son écran de 3,2 pouces, l’aperçu des images peut être agrandi jusqu’à 23 fois.

AFP