L’assistant personnel s’ouvre délicatement à une quarantaine d’applications tierces. Elles pourront désormais fournir des alertes utiles et quelque peu publicitaires.

googlenow-3rdparty

Airbnb, Pandora, Shazam, eBay, Tripadvisor, Ford, Waze et Duolingo font partie des services capables de livrer des cartes au sein de Google Now, uniquement sous Android. Il s’agit du résultat d’un travail bilatéral entre les développeurs des entreprises sélectionnées et Google. Il n’est encore question d’une API ouverte.

Il est, bien entendu, essentiel d’installer l’application relative ainsi que la dernière version de la recherche Google pour profiter de cette nouvelle fonction. Les utilisateurs pourront refuser l’arrivée des cartes d’une marque spécifique.

D’autres services devraient encore arriver dans les prochaines semaines mais il reste peu probablement que des entreprises belges et européennes participent à cette ouverture, Google privilégiant largement son marché domestique pour Google Now.

Il n’en reste pas moins que l’initiative pose la question de la frontière entre les informations utiles affichées actuellement par l’assistant personnel et les intentions des sociétés privées qui pourront s’immiscer dans ce flux un peu trop pur pour le géant américain.