En Allemagne de plus en plus de personnes paient pour avoir accès aux médias sur internet, avec désormais un tiers des internautes dépensant en moyenne 15 euros par mois pour s’informer en ligne, selon un sondage publié jeudi.

©Goodluz/shutterstock.com
©Goodluz/shutterstock.com

Sur les 1.019 internautes allemands de plus de 14 ans interrogés, 34% ont en 2014 payé pour avoir accès à des contenus rédactionnels d’informations, alors qu’ils n’étaient que 25% en 2013, détaille la fédération Bitkom des industries de technologie dans un communiqué.

En moyenne, ils ont payé 15,10 euros par mois, contre 13,60 euros l’année précédente.

Chez les 14 à 22 ans, la proportion d’internautes ayant payé pour avoir accès à de l’information en ligne monte à 40%, alors qu’elle baisse à 22% chez les personnes âgées de 65 ans et plus.

“De plus en plus de personnes considèrent que le journalisme en ligne a un coût” et sont donc prêts à payer pour y avoir accès à condition que “les informations soient présentées de manière conviviale, ne soient pas trop chères et soient faciles d’accès”, a commenté dans le communiqué Bernhard Rohleder, responsable du Bitkom.

Parmi les personnes interrogées, 22% ont un abonnement mensuel à un média en ligne et 20% ont acheté des accès ponctuels à certaines informations.

Les thèmes privilégiés sont la politique (46%), devant l’économie (37%) et le sport (31%).

Sur la forme, les internautes sont plus enclins à payer pour lire des formats plus fouillés comme les reportages, les analyses ou les longues interviews (46%), devant les enquêtes et les informations exclusives (25%) et l’information spécialisée (12%). Seuls 10% se disent prêts à payer pour lire des éditos ou tribunes et 6% pour les informations du jour.

Les 60% de sondés qui excluent de payer pour de l’information en ligne arguent pour leur part qu’il y a suffisamment d’informations disponibles gratuitement.

AFP