Google a dévoilé les premières statistiques d’utilisation de sa plateforme mobile pour 2015. Lollipop n’y figure toujours pas mais la version 4.4 réalise un bond enthousiasmant.

android-201501

La tendance établie fin 2014 se poursuit avec davantage d’intensité puisque KitKat prend plus de 5 points à 39,1% tandis que l’ensemble des variantes antérieures perdent de 0,1 à 2,1 points. Le total des données fournies atteint les 99,6%, ce qui indique inévitablement une part très faible de Android 5 dans la distribution des versions du système d’exploitation.

Hormis la gamme Nexus et quelques fleurons, les mises à jour vers Lollipop restent tout de même relativement rares. Les chiffres dévoilés aujourd’hui montrent que la stratégie logicielle pour contrer la fragmentation ne porte pas les fruits escomptés.

Il n’est pas inutile de rappeler que ces statistiques sont tirées de l’utilisation du Play Store, ce qui exclut tous les dispositifs Android alternatifs dont notamment une quantité non négligeable de smartphones asiatiques toujours sous Gingerbread.