Google a publié des outils de développement pour la mise au point de cadrans pour les montres connectées, circulaires ou carrées. Une trentaine ont déjà été publiés.

androidwear-face
Un exemple avec Red Bull sur la SmartWatch 3 de Sony

Le géant américain pousse aujourd’hui une mise à jour majeure d’Android Wear, sa plateforme pour l’informatique à porter. Elle se base désormais sur Lollipop et devrait apporter de nombreuses améliorations logicielles, notamment au niveau de l’autonomie. Cependant, l’unique fonction mise en avant concerne la personnalisation des éléments temporels affichés à sur l’écran principal.

A l’aide de l’API adéquate, les codeurs peuvent dès à présent fournir des Watch Faces. Ces dernières seront téléchargeables dans le kiosque Google Play via l’application officielle, elle aussi mise à jour aujourd’hui avec une interface modernisée. Des éditeurs comme Porsche, Un Petit Monde, Red Bull, Universal, Craig Ward et Namco (Pac-Man) ont déjà libéré quelques créations intéressantes. Google s’attend à de nombreuses nouvelles contributions dans les jours qui viennent.

Selon une note adressée aux développeurs, les cadrans n’exploitant pas l’outil officiel seront progressivement désactivés fin janvier 2015.