De la même manière qu’il existe des crash-tests pour les automobiles, une dizaine de tablettes ont été mises à l’épreuve par la société d’assurances spécialisée sur les biens électroniques SquareTrade. Il ressort de ce “SquareTrade Breakbility Test” que le Samsung Galaxy Tab S 8.4 est le terminal le plus solide parmi une sélection de 10 tablettes comprenant notamment l’iPad Air 2 et la Surface Pro 3 de Microsoft.

tab

Au final, deux tablettes présentent un fort niveau de résistance (Samsung Galaxy Tab S 8.4 et Asus Memo Pad 7), six sont dans la moyenne (Sony Xperia Z3, iPad Air 2 et mini 3, Nexus 9, Samsung Note Pro 12.2 et Galaxy tab S 10.5) et deux se révèlent très fragiles (Microsoft Surface Pro 3 et TMAX 9 HD).

D’une manière générale, les grandes tablettes s’avèrent être plus fragiles que les petites et aussi moins résistantes à l’eau. La Samsung Galaxy Tab S 8,4 pouces, grande gagnante de ces tests, s’est surtout bien comportée dans les situations de chute et d’immersion. La Sony Xperia Z3 se montre également parfaitement étanche, à l’inverse des Samsung Note Pro 12.2, Microsoft Surface Pro 3 et TMAX 9 HD qui prennent totalement l’eau.

Le test de résistance de SquareTrade classe les appareils mobiles sur la base de leur résistance aux accidents en évaluant des éléments clés tels que le design des façades avant et arrière, les matériaux et la construction , la taille, le poids, le quotient de friction, la résistance à l’eau et la capacité de prise en main. Plus un terminal accumule de points sur une échelle de 1 à 10, plus le risque qu’il se casse lors d’un accident est élevé. Le Samsung Galaxy Tab S 8.4 obtient la meilleure moyenne avec un score de 3,3.

AFP