La firme de “co-voiturage” Uber a annoncé ce jeudi avoir bouclé une nouvelle levée de fonds d’1,2 milliard de dollars, laquelle lui permettra d’étendre ses activités à l’étranger.

© AFP
© AFP

Seconde levée de fond de grande envergure pour Uber, qui vient d’annoncer avoir levé 1,2 milliard de dollars auprès d’investisseurs. Un montant astronomique qui s’explique par le haut niveau de confiance des investisseurs dans l’entreprise, qui génère plus de 2 milliards de dollars de revenus par an.

Désormais évaluée à 40 milliards de dollars, Uber est devenue en l’espace de quelques mois l’une des sociétés les plus puissantes du secteur.

Pourtant en conflit avec les autorités locales dans plusieurs pays, dont la Belgique, Uber devrait utiliser ces fonds pour financer son expansion sur de nouveaux marchés. Une stratégie qui lui a permis de conquérir une grosse partie de l’Europe en quelques mois seulement… Bien qu’illégal en Belgique, le service compterait plus de 10.000 utilisateurs à Bruxelles.