Zuckerberg explique pourquoi Facebook vous oblige à installer son Messenger

Vous l’avez sans doute remarqué, il n’est plus possible d’envoyer des messages à ses connaissances via l’application de Facebook. Le réseau social oblige ses membres à installer son Messenger sur leur smartphone s’ils souhaitent continuer à échanger. Explications.

messenger

Mark Zuckerberg, le CEO de Facebook, a expliqué les raisons qui l’ont poussé à obliger les membres de Facebook à installer le Messenger sur leur smartphone lors d’une séance de Questions-Réponses organisée avec la presse. Et de manière assez surprenante, le co-fondateur du réseau social a répondu avait une grande sincérité.

Demander à tout le monde au sein de notre communauté d’installer une app est une demande de faveur importante” explique Zuckerberg. “Nous voulions faire cela parce que nous pensons que le Messenger offre une meilleure expérience. La messagerie devient de plus en plus importante. Et nous pensons que sur mobile, chaque app peut se concentrer sur une seule chose. L’objectif premier de l’appli Facebook est le flux d’actualités. La messagerie était de plus en plus utilisée par les utilisateurs. 10 milliards de messages sont envoyés tous les jours, mais pour pouvoir y accéder, il fallait lancer l’app et attendre qu’elle charge, puis se rendre dans un onglet. Nous avons constaté que les apps de messagerie les plus utilisées étaient indépendantes. Ces apps sont rapides et focalisées uniquement sur la messagerie.”

D’après lui, la rapidité d’exécution d’une application est un élément crucial à prendre en compte dans l’équation. “Vous allez probablement envoyer 15 messages par jour à vos contacts. Devoir ouvrir une app et réaliser toute une série de manoeuvres pour commencer à envoyer des messages pose dès lors problème.”

Si Facebook Messenger doit encore faire ses preuves, Zuckerberg indique être bien conscient qu’il doit gagner la confiance des utilisateurs. Un challenge que Facebook compte bien relever rapidement, l’entreprise ayant placé l’une de ses meilleures équipes sur le développement de Messenger.