Le HP Sprout, c’est son nom, coûtera la bagatelle de 1899,99$. Dépourvu de clavier et souris, il utilisera un scanner 3D et un projecteur pour interagir avec l’utilisateur.

sprout

Dévoilé par HP ce mercredi 29 octobre, le HP Sprout représente un pari audacieux pour la firme américaine. Prévu pour le 9 novembre prochain aux Etats-Unis, le HP Sprout se veut le PC du futur. Dépourvu de clavier et de souris, il utilisera un projecteur et un scanner 3D pour interagir avec l’utilisateur.

Une surface tactile placée juste en-dessous du projecteur permettra de contrôler l’interface du PC. En faisant glisser ses doigts sur sa surface, l’utilisateur pourra faire défiler des photos, zoomer et les recadrer, avec une précision étonnante, et sans l’aide d’une souris. Avec le Sprout, HP tente très clairement de séduire les artistes et professionnels de l’image. L’appareil embarque d’ailleurs un scanner 3D composé de 4 cameras avec technologie Intel RealSense 3D et d’une camera de 14,6 mégapixels. Celles-ci permettront de scanner des objets placés sur la surface tactile pour les reproduire virtuellement dans la machine.

Vu son prix – 1899,99$ en boutique aux States – on se doute que le Sprout se destine à un nombre très restreint de clients. Et ce, d’autant plus que la machine devrait nécessiter des connaissances assez poussées en 3D pour être utilisée correctement.

Côté performances, il s’agit d’un PC haut de gamme, doté d’un processeur i7, embarquant 8 Go de RAM, 1 To d’espace de stockage, un écran de 23″ 1080p et deux cartes GPU, l’Intel HD Graphics 4600 et la GeForce GT 745A. Une très belle bête qui pourrait bien révolutionner la manière avec laquelle on interagit avec son ordinateur.