Steve Ballmer et Bill Gates, les deux ex-meilleurs amis, et CEO de Microsoft, auraient officiellement coupé tout contact suite au départ de Steve Ballmer de son poste de CEO.

ballmer gates

Successeur de Bill Gates au poste de CEO chez Microsoft, Steve Ballmer a laissé des impressions mitigées durant son règne, la faute probablement à son caractère excentrique et quelques mauvaises décisions qui continueront à le hanter pour des années. Car Ballmer le reconnaît, si Microsoft a raté son entrée dans le mobile, c’est en grande partie à cause de lui. L’homme, qui voyait dans le premier iPhone un futur échec, a complètement sous-estimé le potentiel des smartphones, et développé l’offre mobile de Microsoft beaucoup trop tard.

Pourtant, c’est lui qui proposera de racheter Nokia au conseil d’administration, qui refusera à plusieurs reprises avant d’accepter de ne racheter que la division mobile du groupe finlandais. Des compromis qui n’auraient pas plu à Steve Ballmer, qui aurait décidé de quitter son poste peu après l’affront.

Mais Ballmer, qui était l’un des meilleurs amis de Bill Gates, le fondateur de Microsoft, et même son homme d’honneur lors de son mariage, n’a guère apprécié le manque de soutien de son vieil ami et collaborateur, qui n’était à priori pas vraiment intéressé par le rachat de Nokia. Récemment, Ballmer a ainsi confié que si l’échec de Microsoft sur le marché du mobile était en partie sa faute, c’est surtout Windows Vista qui a révélé les premières tensions au sein du groupe. Selon lui, trop de ressources ont été attribuées à cet OS, à l’heure où la concurrence investissait dans le mobile, le marché du MP3 ou les tablettes.

Aujourd’hui à la tête d’une équipe de basketball, et d’une véritable fortune personnelle, Ballmer n’entretiendrait plus aucune relation avec Bill Gates, duquel il a pourtant été l’un des amis les plus proches durant plus de 15 ans.