Aussi incroyable que cela puisse paraître, la vente des smartphones Android de Samsung rapporterait plus d’argent à Microsoft que la division Xbox toute entière.

© AFP
© AFP

Le géant de l’informatique, qui a signé une multitude d’accords de licences avec les constructeurs de smartphones et tablettes Android, empocherait un peu plus d’un milliard de dollars chaque année de la vente des smartphones Android de Samsung. Un montant astronomique qui serait, à titre comparatif, supérieur aux revenus des divisions Xbox, Skype et Windows Phone combinées.

L’information a été diffusée sur Internet peu après que Samsung se soit déchargé de toute responsabilité vis-à-vis du géant informatique, en évoquant l’acquisition de Nokia par Microsoft comme un prétexte pour mettre un terme à cette collaboration.

Au total, Microsoft disposerait d’un arsenal de plus de 200 brevets, qui lui auraient permis d’empocher plus d’un milliard de dollars de la vente de smartphones Android produits par Samsung l’année dernière. Agacé par la situation, Samsung aurait décidé de mettre un terme à l’accord et d’affronter Microsoft devant les tribunaux. Un bras de fer qui risque de rendre encore plus complexe la relation entre les deux ex-partenaires, qui était déjà assez tendue en raison des ventes en baisse de PC et de smartphones Windows.