En attendant que les autorités américaines autorisent Amazon à débuter son programme de livraison, DHL a lui déjà démarré les premières livraisons en Allemagne, où des drones survolent une petite île comptant un peu plus de 1700 habitants.

© DR
© DR

Choisie par DHL pour démarrer son programme de livraison par drone, l’île Juist compte à peine 1700 habitants, pour une superficie de 16 km². Joignable uniquement par ferry durant la période hivernale, le lieu sera désormais desservi par des vols quotidiens d’un drone qui se chargera de livrer médicaments et colis sur l’île à temps plein, dès le mois d’octobre.

Comme DHL l’indique, il s’agit du premier vol commercial de drone sur le continent européen. Autonome, le drone assurera la livraison de nombreux colis durant toute la période hivernale, lors de trajets de 30 à 60 minutes.

Cette grande première vise bien sûr à tester l’autonomie du drone, et son utilisation sur le terrain. En cas de succès, DHL espère obtenir l’autorisation du gouvernement allemand pour pousser plus loin le projet.

Vivement controversée, l’utilisation de drones pour livrer les colis d’acheteurs en périphérie n’a pour l’instant reçu qu’un très maigre support politique, la plupart des spécialistes estimant que le survol de zones urbaines pourrait causer des accidents. Aux Etats-Unis, Amazon cherche actuellement à mettre la pression sur les autorités locales pour lancer son programme Amazon Prime, dévoilé il y a de cela quelques mois déjà.