Bpost a présenté mercredi son nouveau service CycloSafe, un dispositif de sécurité pourvu d’une puce électronique permettant d’identifier les vélos volés. A l’aide d’un scanner, les facteurs pourront localiser les deux-roues dérobés avant de le signaler à la zone de police concernée.

© Belga
© Belga

Le dispositif comprend trois systèmes de fixation. La première partie qui contient la puce d’identification se colle sur le cadre du vélo, idéalement sous la selle. Le système se fixe ensuite avec des vis de sécurité, qui ne tournent que dans un seul sens et qui ne peuvent donc être enlevées. Une coque extérieure protège enfin le dispositif.

Les utilisateurs de ce système devront s’inscrire sur le site internet www.cyclosafe.be pour y enregistrer leur vélo à l’aide d’un mot de passe et d’un numéro d’identification. Ils pourront également y signaler un éventuel vol.

Les facteurs de bpost pourront alors scanner les vélos situés à proximité de leur itinéraire pour tenter de retrouver les vélos dérobés. «Le service est proposé et garanti par bpost, cette tâche est ajoutée à l’activité du facteur et sera prise en considération dans le timing de sa tournée», précise Charlotte Masson, project manager de bpost. «Il pourra également faire des détours jusqu’aux parkings des gares, par exemple, pour y scanner les vélos.»

La découverte des vélos volés sera ensuite signalée aux services de police.

Développé en collaboration avec Zetes, spécialiste belge de l’identification automatique, le système est pour l’instant disponible dans les villes de Bruxelles, Bruges, Gand et Louvain, particulièrement concernées par les vols de vélos. Le dispositif coûte 29,99 euros et est en vente sur le site internet de CycloSafe ainsi que dans plusieurs magasins de vélo.

Belga

3 Commentaires

  1. est-ce aux postier de faire ce job là? franchement je crois qu’ils ont autre chose à faire que de pister des vélos volés, que la police prenne ses responsabilités

  2. Que des services spécialisés de la police s’en chargent. Il y a assez de gens qui recherchent du travail dans ce pays, on risque d’encore avoir une grève des postes…

    Au passage, les vis sécurisées, ça se dévisse quand même… Ce qu’il aurait fallu, c’est introduire et souder le dispositif à l’intérieur des tubes du cadre.

    A signaler également, que vous pouvez toujours demander à votre commissariat local de faire graver le vélo avec un code spécial.
    Autre solution, vous armer d’une mini-foreuse, et graver vous-même votre numéro de registre national sur le cadre (mais attention à la revente).

    • j’ai 60 ans en 2016,je viens de subir un accident de voiture et je recherche un vélo de facteur pas trop cher ,pour pouvoir faire mes courses et me déplacer en ville pouvez vous m’indiquer l’adresse et la marche à suivre…d’avance merci de votre réponse et je vous souhaites une bonne et heureuse année …Mary Bernard…

Comments are closed.