A quelques jours de l’ouverture de l’IFA, Alienware présente une nouvelle machine qui risque de beaucoup faire parler d’elle en cette fin d’année. Et pour cause : en plus d’être un véritable monstre de puissance, l’Area 51 affiche également un design pour le moins particulier.

area

S’inspirant du design de l’iMac, Alienware proposera dès la fin de cette année l’Area 51, un ordinateur doté d’une configuration gamer qui devrait profiter de sa forme hexagonale pour offrir une meilleur ventilation.

La machine, qui devrait peser une vingtaine de kilos en tout, s’annonce comme l’un des musts de cette fin d’année pour les gamers. Propulsé par un processeur i7, une carte graphique Nvidia ou AMD et 32 Go de RAM, l’Area 51 est ce qu’on pourrait appeler une très grosse configuration, qui devrait faire tourner sans difficulté tous les jeux du marché. Selon Alienware, l’Area 51 serait la configuration ultime pour le gamer qui est resté fidèle au PC. Son design futuriste sert également un réel intérêt puisqu’il permettra une meilleure ventilation, notamment des trois disques durs embarqués dans le boitier.

Alienware affirme avoir conçu son Area 51 pour satisfaire les joueurs les plus exigeants. Tout semble d’ailleurs avoir été fait pour simplifier la vie des utilisateurs, puisqu’on retrouve plusieurs ports USB et un port jack à l’avant de la machine, lesquels permettent de brancher divers périphériques dans le feu de l’action.

Selon le fabricant, il sera notamment possible de faire tourner Assassin’s Creed Back Flag, en 45 images par seconde, sur un écran 4K. Une jolie prouesse qui laisse présager des heures et des heures de divertissement pour ceux qui auront les poches suffisamment remplies pour acquérir ce monstre de puissance. Pour le moment, pas encore de prix, ni de date de sorte officielle, mais en toute logique, l’Area 51 devrait être lancé d’ici janvier 2015.