HP devrait lancer dès la fin de cette année le Stream 14, un PC portable à moins de 200 euros, qui entrera en concurrence directe avec les Chromebooks bon marché de Google.

stream

Au début de l’été, Microsoft annonçait une nouvelle initiative visant à permettre aux fabricants de PC à vendre leurs machines à des prix plus compétitifs. L’objectif : mettre en avant le moteur de recherche Bing, tout en supprimant le coût de la licence Windows. Une stratégie somme toute plutôt avantageuse pour les fabricants de PC qui ont répondu en masse à l’appel de Microsoft.

Et le premier constructeur à mettre en pratique cette nouvelle stratégie ne serait autre que HP, qui devrait lancer d’ici la fin de l’année le Stream 14, un PC portable sous Windows 8 vendu au prix de 199$.

Pour le prix, il ne faut bien sûr pas s’attendre à une machine surpuissante. Le HP Stream se destinerait en réalité davantage aux étudiants et aux particuliers au budget fauché, qui recherchent une machine fonctionnelle sous Windows, et pas un Chromebook aux fonctionnalités limitées. Côté caractéristiques, le Stream impressionne même avec son écran de 14″ (1.366 x 768), ses 2 Go de RAM et ses 32 à 64 Go d’espace de stockage. Si l’utilisateur devra composer avec les limites du processeur AMD, il semblerait que HP n’ait omis aucun détail en proposant notamment une webcam, une connectique complète et quatre haut parleurs “Beats”.

Avec cette arme secrète, Microsoft entend récupérer d’importantes parts de marché sur son rival, Google, qui vend depuis quelques mois des centaines de milliers de Chromebooks à des prix défiant toute concurrence. D’ailleurs, on ne sera qu’à moitié surpris par l’offre promotionnelle qui accompagnera le lancement du Stream. Comme Google, Microsoft proposera pas moins de 100 Go d’espace de stockage dans son cloud, à tous les acheteurs de cette machine… En revanche, pas un mot sur l’éventuelle licence Office qui pourrait être livrée avec l’appareil…

1 COMMENTAIRE

  1. Si c’est HP, on s’en passera. Qualité lamentable. A l’exception d’une calculatrice, tous les appareils HP que j’ai pût avoir entre les mains sont tombés en pannes quelques semaines/mois après les 2 ans de garantie. Et à chaque fois, internet regorge d’autres utilisateurs ayant eu le même problème. Vice caché? Peut-être (non, sûrement). Toujours est-il qu’à 250€ le point de colle, la réparation fait très mal au portefeuille.
    15 minutes, 3 tournevis et un peu de superglue et le problème est réglé.
    Exit donc HP. Passons aux autres caractéristiques:

    14″ en 1366*768, ça passe encore. Pas fameux, mais on aura vu pire.

    2Go de RAM, est-ce une blague? L’ordinateur est-il destiné à faire du monotâche? Ou c’est pour y mettre XP? (mince, XP est mort, j’avais oublié…)
    Même les tablettes android et smartphones emportent désormais plus de RAM.

    32 à 64Go de stockage… On est tous d’accord, à part pour installer firefox, la version allégée d’open office, mettre 2 ou 3 pdf, on ne va nulle part. Après quelques mois d’utilisation, le dossier windows prend déjà 15-20Go… Rajoutez encore 5-10Go pour Program Files et ProgramData, un pagefile, swapfile les bloatwares d’HP, et hop, le disque est rempli.

    Quatre haut-parleurs “beats”… Dites, vous voulez nous achever? Ça ou rien, c’est pareil (j’aurais même tendance à préférer “rien”). De toute manière, ce n’est pas un h-p de 2cm de diamètre qui va rendre quoi que ce soit de correct. Quelle carte son?

    Quand à la webcam et à la connectique complète… Faut-il supposer qu’il s’agit d’une webcam 0.3 mpix, wifi b/g, bluetooth 2.0, ainsi qu’une unique prise jack 3.5mm 4 anneaux casque/micro?

    100Go de stockage cloud… Et Microsoft va sans doute offrir également le modem 3G ainsi que l’abonnement illimité à vie en supplément?
    Argument de vente ridicule: Pas d’accès 24/7, puisque dépendant du réseau (wifi,3G,4G…); Réseau 3G/4G à un tarif exorbitant; transferts de données trop lents; Coupures; Impossible d’y installer des programmes… Ce n’est pas une solution.

    Cette “arme secrète” n’est qu’une vaste blague.
    Tout compte fait, cet appareil ne diffère pas des chromebooks. Théoriquement, on pourrait y installer n’importe quoi, mais pratiquement, peu d’applications peuvent tourner dessus sans problèmes.

Comments are closed.