Face à des concurrents chinois de plus en plus agressifs au niveau de la tarification, et un marché qui commence à tourner au ralenti, Sony a pris le risque d’investir dans la mobilité, en abandonnant notamment les ventes de PC. Pour mieux comprendre la stratégie de l’entreprise japonaise, qui a traversé une crise au cours de ces deux dernières années, nous avons interviewé Pierre Perron, en charge de la division “Customer” en Europe de l’Ouest.

© AFP
© AFP

Geeko – Sur quels secteurs Sony a-t-il recentré ses activités ces dernières années?

Pierre Perron – Sony Mobile est au cœur de la consolidation de la marque globale Sony. Au cours des 18 derniers mois, nous avons mis l’accent sur les dernières technologies et innovations de Sony que les consommateurs souhaitent voir intégrés à leur smartphone.

Grâce à une intégration et collaboration croissantes dans toute l’entreprise – en travaillant étroitement avec les équipes Sony de Digital Imaging, BRAVIA et Entertainment Network – Sony Mobile a réussi à commercialiser des produits et accessoires gagnants sur tous les segments du marché, en offrant aux consommateurs des possibilités passionnantes et attrayantes. Les smartphones de Sony Mobile bénéficient aujourd’hui d’une position au cœur d’un écosystème grandissant de produits et de services provenant de tout Sony.

Geeko – A l’exception des PC, peut-on dire que cette stratégie est payante aujourd’hui?

Pierre Perron – Oui. Nous sommes très satisfaits du progrès constant que nous avons réalisé au cours de l’année écoulée.

Le marché des smartphones est un marché ultra compétitif où tout change très vite et, dans lequel très peu de fabricants de téléphones mobiles réalisent des profits. Malgré un marché difficile, nous avons affiché une croissance annuelle continue ; un retour à la rentabilité ; et la sensibilisation et préférence des consommateurs sont plus fortes que jamais.

Les ventes de notre gamme phare Xperia Z, qui a été lancée dans plus de 140 canaux de distribution et dans plus de 60 marchés dans le monde, ont été très bonnes. Le Xperia Z1 Compact (présenté au CES) a enregistré le plus grand nombre de pré-commandes jamais enregistré et fait partie d’une nouvelle et unique catégorie de smartphones. De plus, la série des Xperia Z a déjà remporté plus de 110 prix durant l’année fiscale 2013.

Notre stratégie nous a permis d’accroître considérablement nos activités. 39,1 millions d’appareils ont ainsi été vendus pendant l’année fiscale 2013, contre 33 millions pour l’année fiscale 2012.

En ce qui concerne les résultats financiers de l’année fiscale 2013 annoncés le 14 mai, les résultats de Sony Mobile sont comptabilisés dans le segment Mobile Products and Communications (MP&C), principalement constitués des smartphones, tablettes et PCs. Dans le segment MP&C, les ventes ont augmenté de 29,6% par rapport à l’année précédente. Cette hausse considérable s’explique essentiellement par une forte augmentation des ventes de smartphones et par une augmentation du prix de vente moyen des smartphones.

L’année prochaine, nous avons l’intention de nous développer en continuant à présenter des modèles qui répondent aux besoins de chaque marché et en renforçant nos relations avec les opérateurs télécom. Les prévisions pour l’année 2014 annoncent une vente de 50 millions de smartphones. Même s’il vient d’être mis sur le marché, notre nouveau smartphone Xperia Z2 a connu un très bon départ. Le Xperia Z2 a été reconnu par DxO Mark, la référence du secteur en matière d’appareils photo et d’objectifs, comme étant le smartphone avec le meilleur appareil photo (expérience photo et vidéo) sur le marché.

L’année prochaine, Sony Mobile s’engage à veiller sans cesse à l’évolution de son écosystème unique et à stimuler l’innovation dans les nouvelles catégories de produits qui permettent aux consommateurs de vivre de nouvelles expériences. Vous pouvez vous attendre à de nouvelles innovations dans toute notre SmartWear Experience et à des coopérations encore plus audacieuses au sein de la famille Sony.

Geeko – L’abandon de la division Vaio signifie-t-il qu’on ne verra plus de tablettes sous Windows 8 de Sony?

Pierre Perron – Nous continuons à nous pencher sur une série de plates-formes et partenariats qui, selon nous, nous aidera à offrir à nos consommateurs ce qu’ils recherchent, mais nous n’avons rien d’autre à annoncer au sujet de Windows pour le moment.

Geeko – L’arrivée de nouveaux acteurs low-cost est une menace prise très au sérieux par vos concurrents. Comment comptez-vous contrer ces nouveaux rivaux?

Pierre Perron – Notre stratégie a toujours été de réunir le meilleur de Sony, que ce soit par rapport au design, hardware, contenus ou services de réseau, afin d’offrir aux consommateurs des expériences premium et de qualité. C’est ce que nous avons fait avec la gamme des Xperia Z, et avec des produits tels que le Xperia M2, nous continuerons d’appliquer cette expérience de grande qualité à nos smartphones de milieu de gamme, comme avec l’expérience unique de Smart Social Camera par exemple. Le Xperia M2 n’est pas seulement le smartphone de milieu de gamme disposant de la meilleure technologie dans sa catégorie, mais a aussi été récemment lancé avec la meilleure offre de contenu disponible pour un smartphone de milieu de gamme.

Nous continuons à penser que ce segment peut encore croître et nous nous assurerons d’offrir le service de qualité pour lequel Sony est renommé en offrant des expériences de grande qualité sur les modèles de milieu et d’entrée de gamme.

Geeko – Comment décririez-vous la marque Xperia et ses atouts sur la concurrence?

Pierre Perron – Le nom de Sony continue d’avoir un impact fort et important auprès des consommateurs. Le lancement de la PS4 et d’autres produits qui se sont démarqués l’année dernière ont contribué à la poursuite de cette renommée. Notre gamme de smartphones Xperia continue à bénéficier d’une augmentation de notoriété, de préférence et de taux de recommandation net. Nous avons réalisé de bons progrès dans tous les domaines l’année passée.

Nous avons également conçu notre portfolio de manière à attirer un large éventail de consommateurs. La gamme Xperia est déclinée en plusieurs smartphones, afin de convenir à tous les utilisateurs. Du tout puissant Xperia Z2 au smartphone de milieu de gamme Xperia M2, tous les utilisateurs peuvent trouver le smartphone qui leur convient.

Notre position est également renforcée par de multiples collaborations, notamment avec la FIFA à l’occasion de la Coupe du Monde et avec Epic Records & MJ Estate pour la sortie d’un nouvel album exclusif de Michael Jackson. Ce mois-ci, les propriétaires de certains smartphones Xperia auront l’incroyable opportunité de télécharger de nouvelles chansons de Michael Jackson via la Xperia Lounge et de diffuser des contenus via le service de streaming Sony’s Music Unlimited dans l’application Sony’s WALKMAN.

Geeko – L’aspect waterproof de vos terminaux a-t-il réellement séduit le public?

Pierre Perron – C’est certainement un facteur – c’est là un clair avantage pour les consommateurs que Sony a identifié et a appliqué avant tout le monde sur ses smartphones phares. Nous avons à présent plus de 10 smartphones et accessoires waterproof et nous continuons à tirer parti de cette force.

Cependant, il s’agit seulement d’un élément expliquant le succès de nos appareils – les produits Xperia se différencient des autres marques grâce à leur design haut de gamme, à notre engagement en faveur de la qualité et de l’innovation et à l’écosystème unique d’entertainment et de produits de Sony.

Geeko – Que représente aujourd’hui Sony sur le marché du mobile / des tablettes en Belgique?

Pierre Perron – Sony ne communique pas les ventes d’un seul pays mais globalement, nous sommes très satisfaits des progrès observés l’année passée. Nous nous sommes fixés des objectifs clairs pour la poursuite d’une croissance mondiale et nous sommes confiants que nous pourrons nous tenir à cet engagement.

Geeko – Merci beaucoup!

On en parle sur le forum.