Visiblement très impressionné par le véhicule autonome de nouvelle génération de Google, le patron d’Uber n’a pas hésité à ouvrir un nouveau débat en déclarant que l’idée de déployer une vaste flotte de véhicules autonomes pour remplacer ses pilotes lui avait déjà effleuré l’esprit.

© AFP
© AFP

« La raison pour laquelle Uber est un service cher, c’est parce que vous ne payez pas seulement pour la voiture. Vous payez aussi pour le gars dans la voiture » a déclaré le patron d’Uber aux médias.

Selon lui, supprimer le chauffeur permettrait de réduire considérablement les coûts, de sorte à ce que l’utilisateur économise la commission.

Bien conscient du problème socio-économique que cette décision provoquerait, le patron d’Uber précise que « c’est ainsi que marche le monde, et le monde n’est pas toujours génial. »

Le service, qui a fait l’objet d’une vive polémique en Belgique avec l’interdiction de ses services dans la ville de Bruxelles, connaît un franc succès aux Etats-Unis, où il n’a cessé d’étendre ses services au cours des dernières années.

On en parle sur le forum.