Twitter met les bouchées doubles dans la “télévision sociale”, avec notamment l’intégration annoncée lundi d’une société française de mesure d’audience sur les réseaux sociaux, Mesagraph.

© AFP
© AFP

Cette société, qui analyse et trie par exemple les “tweets” liés à une émission ou un programme de télévision, annonce dans un message sur son site internet que ses équipes vont rejoindre celles de Twitter UK à Londres.

Mesagraph travaillait entre autre avec la société de mesure d’audience Mediamétrie ou des groupes de télévision comme Canal+, TF1 ou France Télévision.

Une autre société spécialisée dans l’analyse de l’impact de programmes de télévision ou de publicités dans les conversations sur les réseaux sociaux, la britannique SecondSync, a annoncé elle aussi, sur son propre site internet, qu’elle rejoignait Twitter.

Le réseau social américain, contacté par l’AFP, n’a pas commenté dans l’immédiat.

Il annonce en revanche sur son blog officiel une offensive supplémentaire dans le cadre de la mesure des audiences liées à la télévision sur son réseau: l’extension d’un partenariat existant avec le cabinet de recherche Kantar.

Ce dernier travaillait déjà avec Twitter au Royaume-Uni et en Espagne, mais “ce travail va maintenant s’étendre aux pays nordiques, à la Russie, à des parties de l’Afrique et à l’Asie du sud-est“, détaille-t-il.

Il rappelle aussi avoir un partenariat aux Etats-Unis avec le cabinet Nielsen pour mesurer l’engagement social autour des émissions de télévision américaines.

Ces initiatives reflètent la force de notre engagement envers le marché de la télévision sociale“, écrit le réseau, qui dit vouloir “continuer à travailler avec des partenaires autour du monde pour que ce soit encore mieux de regarder la télévision avec Twitter”.

AFP

On en parle sur le forum.