C’est plutôt une bonne nouvelle pour Facebook, qui a annoncé, en marge du rachat d’Oculus, qu’il venait de dépasser le cap du milliard d’utilisateurs sur son appli mobile. Instagram, lui, passe timidement le cap des 200 millions d’utilisateurs.

© AFP
© AFP

En l’espace de 4 mois, Facebook a gagné un peu plus de 55 millions d’utilisateurs dans le monde sur son appli mobile. Un joli exploit qui lui permet de passer le cap du milliard d’utilisateurs sur mobiles. Le réseau social, qui tente par tous les moyens de gagner de nouveaux utilisateurs, semble être parvenu à un rythme de croisière concluant.

De son côté, Instagram, sa principale acquisition, vient de dépasser le cap des 200 millions d’utilisateurs dans le monde. Le réseau social, qui se base sur le partage de photos entre utilisateurs, a connu une croissance modeste. En deux ans, il n’a vu son nombre d’utilisateurs croître que de 100 millions. Certes, cela représente une croissance à trois chiffres, mais face à WhatsApp, la première acquisition de Facebook fait grise mine.

Si les chiffres tendent globalement à rassurer les investisseurs, beaucoup estiment que Facebook pourrait jouer son avenir sur les quatre prochains trimestres. Le plus gros challenge de l’entreprise sera en effet de maintenir le cap pour éviter un exode progressif des utilisateurs. De nombreux rapports évoquent en effet le départ progressif des plus jeunes générations du réseau social, ceux-ci préférant l’originalité et le calme qui règnent sur des réseaux comme Ask ou GetMeRated.

On en parle sur le forum.