Belgacom signe une année 2013 en croissance continue en nombre de clients sur l’ensemble de ses services. Le quatrième trimestre a été particulièrement positif.

belgacom-proximus-dominiqueleroy-4g
Dominique Leroy lors du lancement de la 4G à Bruxelles. © Belgacom Group

Que ce soit pour les connexions à internet, pour les lignes Belgacom TV et pour les abonnements mobiles, l’opérateur historique belge a, chaque trimestre, convaincu de nouveaux consommateurs. Les trois derniers mois de 2013 ont connu des statistiques encore meilleures avec, par exemple, 54.000 cartes SIM actives supplémentaires.

Belgacom compte désormais 1,235 million de clients large bande, 1,218 millions de téléspectateur et 3,568 millions d’utilisateurs actifs sur le réseau Proximus.

Deux tendances fortes sont confirmées: en deux ans, la branche mobile a désactivé plus de 500.000 comptes prépayés. Une chute partiellement compensée par le passage vers l’abonnement et notamment vers les moins onéreux. Ensuite, le nombre de SMS moyen par utilisateur est en décline de 282 messages en 2012 à 271 en 2013. Les consommateurs migrent doucement vers les messageries en ligne.

Le segment professionnel a, lui, cartonné au niveau mobile avec 147.000 nouvelles lignes activées en 2013.

Ces performances commerciales atténuent quelque peu le recul des revenus et du bénéfice d’exploitation. La concurrence et la pression des nouveaux règlements forcent Belgacom à diminuer ses tarifs, ce qui explique un revenu moyen par utilisateur stabilisé dans le fixe mais en baisse dans le mobile.

On en parle sur le forum