Les bracelets connectés font leur show à Barcelone

À côté des smartphones de dernière génération, de nombreux acteurs high-tech de premier plan ont présenté au Mobile World Congress 2014 des bracelets connectés, à commencer par Samsung, Huawei, Sony ou encore LG. À chaque fois le principe est le même : le bracelet communique par Bluetooth avec le smartphone, rend compte de notifications et permet de capter de nombreuses données.

Le Gear Fit de Samsung était l'une des révélations de cette édition.
Le Gear Fit de Samsung était l’une des révélations de cette édition.

Le Samsung Gear Fit doit être disponible sur le marché à partir du 11 avril 2014, en même temps que le Samsung Galaxy S5 avec lequel il peut bien évidemment être associé.

Ce bracelet est doté d’un écran tactile courbé Super AMOLED de 1,84 pouce et est capable de lancer des alertes (appels, SMS, e-mails) et de capter, entre autres, la fréquence cardiaque de son utilisateur, en plus de donner l’heure. Il se veut également résistant à l’eau et à la poussière.

De son côté, Huawei présente un appareil connecté équivalent, baptisé TalkBand B1. Directement relié à une oreillette Bluetooth, il permet par exemple de répondre à un appel entrant sans avoir à prendre en main son smartphone. Ce bracelet est doté d’un écran OLED souple de 1,4 pouce et d’une puce NFC favorisant les synchronisations automatiques. Il sera commercialisé en Europe à partir du 2e trimestre 2014 pour seulement 99 euros.

Quoique dépourvu d’écran, le Sony SmartBand permet néanmoins de recevoir des notifications (appel, SMS, tweet, etc.), y compris les appels entrants, simplement en vibrant. Toutefois, sa fonction première demeure la collecte de tout un tas de mesures, envoyée à l’application Lifelog. Ce bracelet étanche enregistre une multitude d’activités à visualiser ultérieurement. Il sera disponible dans le commerce en noir dès mars 2014 puis en couleurs en mai, également au prix de 99 euros.

Plus tôt dans l’année, au CES de Las Vegas, LG avait présenté le Lifeband Touch, un bracelet de fitness connecté avec écran OLED et connexion Bluetooth, capable lui aussi de faire état de nombreuses notifications en temps réel. Il devrait lui aussi être distribué en France d’ici le printemps 2014.

Le grand absent de ce marché naissant est Apple, qui n’a même pas encore présenté sa première montre connectée, devenue avec le temps une véritable arlésienne.

AFP

On en parle sur le forum.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.