Le fondateur du service de messagerie instantanée Whatsapp, dont Facebook a annoncé le rachat la semaine dernière pour 19 milliards de dollars, a annoncé lundi que son application intégrerait les appels gratuits à partir du deuxième trimestre.

© AFP
© AFP

Nous allons introduire la voix dans Whatsapp au deuxième trimestre“, a annoncé Jan Koum, qui s’exprimait au Congrès mondial de la téléphonie mobile à Barcelone.

L’application se rapproche ainsi du modèle de son concurrent Viber (récemment racheté par le japonais Rakuten) qui propose déjà messages et appels gratuits.

Le réseau social Facebook a racheté mercredi dernier WhatsApp pour 19 milliards de dollars en action et en liquide dans l’espoir de voir doubler le nombre d’utilisateurs de WhatsApp.

“Il y a cinq ans nous n’avions aucun client“, a rappelé lundi Jan Koum, et “désormais nous avons 465 millions d’utilisateurs actifs” dans le monde, une belle performance pour “une entreprise qui n’a jamais fait de marketing” et s’est plutôt fait connaître par le bouche-à-oreille.

Il a assuré qu’“il n’y a aucun changement programmé” après le rachat par Facebook: “Mark (Zuckerberg, patron de Facebook, ndlr) comprend tout à fait que, pour que Whatsapp continue à avoir du succès, il doit vraiment rester indépendant“.

AFP

On en parle sur le forum.