Pourquoi Stephen Elop a-t-il été écarté du poste de CEO chez Microsoft?

Vu comme le grand favori pour la succession au poste de CEO chez Microsoft, Stephen Elop a malheureusement fait l’objet de deux polémiques qui auraient démoli toutes ses chances d’accéder au poste tant convoité…

elop

Selon l’analyste Mary-Jo Folley, la grande spécialiste de Microsoft chez nos confrères de ZDNet, l’ex-CEO de Nokia avait toutes ses chances de décrocher le poste de nouveau CEO de Microsoft… Jusqu’à ce qu’une polémique sur son départ de Nokia enfle dans les médias finlandais et crée un véritable scandale.

En dépit des résultats très mitigés du groupe finlandais, le patron canadien de Nokia avait reçu un bonus de 25 millions de dollars pour son départ. Une information qui n’est pas passée inaperçue dans les médias finlandais et qui a fait l’effet d’une petite bombe.

Selon Mary-Jo Folley, Microsoft était déjà inquiet de la position de Stephen Elop à l’époque, et la perspective de savoir son nouveau CEO affecté par un scandale n’aurait pas vraiment enthousiasmé le conseil…

Mais ce qui aurait précipité l’effondrement de la candidature de Stephen Elop, ce sont ses propos relatés dans la presse. Quelques semaines avant la nomination du nouveau CEO, Elop aurait reconnu devant les médias souhaiter fermer deux divisions majeures du groupe informatique. D’une part Bing, qui ne génère aucun revenu depuis sa création, et a coûté une petite fortune à Microsoft, et de l’autre Xbox, qui a également coûté très cher à Microsoft, mais connaît un certain succès auprès du consommateur.

Steve Ballmer, Bill Gates et le conseil n’auraient guère apprécié ce grand chambardement prononcé avant même la nomination et auraient tout simplement décidé d’évincer Elop pour le placer à la tête de la division hardware. Un choix judicieux compte tenu du passé du bonhomme…

On en parle sur le forum.