Selon le journal coréen BusinessKorea, certaines entreprises seraient prêtes à tout pour éviter Windows 8, y compris à installer Ubuntu sur leurs machines…

win

L’anecdote nous vient du journal coréen BusinessKorea, qui évoque le véritable casse-tête des départements IT de certaines grosses entreprises coréennes qui sont prêtes à tout pour éviter Windows 8.

On le sait, Windows XP reste très populaire au point des entreprises. Néanmoins, la fin du support programmée de longue date par Microsoft obligera plusieurs centaines de milliers d’entreprises à abandonner XP pour adopter la dernière version du système d’exploitation de Microsoft, Windows 8, qui, comme vous le savez sans doute, n’est guère très adaptée à une utilisation sur un PC non-tactile.

Pour éviter une perte de productivité, certains départements IT sont prêts à tout, y compris à passer à Ubuntu.

Selon BusinessKorea, les difficultés de Microsoft à répondre aux exigences des professionnels aurait poussé plusieurs entreprises à basculer sur l’écosystème Linux.

En dépit de n’être compatible qu’avec très peu de programmes professionnels, Ubuntu reste très simple à installer. L’évolution de l’informatique, de plus en plus centré sur le cloud aurait permis à plusieurs entreprises de se dégager de Windows pour adopter Ubuntu. Selon BusinessKorea, de nombreuses entreprises auraient choisi d’installer Ubuntu et d’utiliser des WebApps ou des programmes en ligne pour encoder certaines données ou échanger des messages.

Si selon BusinessKorea, l’exode reste très limité, le fait que certains départements IT s’intéressent à Ubuntu et Linux témoigne d’une nouvelle ouverture d’esprit au sein des entreprises. Un signe positif pour Canonical, qui tente actuellement d’imposer Ubuntu comme une plate-forme viable face à Windows et Android/Chrome.

On en parle sur le forum.

3 Commentaires

  1. Windows 8 est nul archi nul. J’ai besoin d’un nouveau portable et le fait qu’il soit sous Windows 8 me rebute complètement. J’attends avec impatience une nouvelle version. Le tactile ne convient pas pour un ordinateur.

    • Bonjour,
      J’ai fait l’acquisition d’un PC portable avec écran tactile sous windows 8.
      J’ai ensuite effectué la mise à jour gratuite je précise vers Windows 8.1 ou on retrouve le bouton démarrer. Bien que déroutant au départ, je trouve l’environnement simple et rapide d’utilisation. Autant en tactile qu’avec la souris ou le “touch pad”.
      Il faut s’en doute modifier un peu ses habitudes par rapport à XP ou W7, mais globalement je suis plutôt satisfait de ce nouvel environnement.

  2. Bonjour,

    Pour ma part j’ai switché pendant quelques mois entre Windows 7 (très abouti) et Windows 8, passant de l’un à l’autre sans parvenir à me décider tant Windows 7 me convenait niveau productivité.

    Néanmoins j’ai fini par me décider pour Windows 8 et en fin de compte une fois pris en main il est tout aussi efficace que Windows 7 avec des atouts intéressants notamment au niveau de l’explorateur de fichiers. J’aime beaucoup aussi son interface épurée qui est très tendance aujourd’hui (flat design).

    Bien sûr je n’ai pas d’écran tactile et je n’utilise que l’environnement bureau.

    En réalité je pense que Microsoft à foiré la campagne promotionnelle pour son nouvel OS, misant tout sur la nouvelle interface kikoolol alors que très peu de PC sont encore tactiles et que tous les utilisateurs ne sont pas des ados qui raffolent de ce genre de gadget qui en jettent plein la vue mais n’ont aucune utilité (en environnement professionnel il n’y a rien de mieux que la souris et le clavier et le multi fenêtrage, ce que n’offre pas l’interface ModernUI ou de façon très imparfaite, au point qu’on a l’impression de revenir 20 ans en arrière). Et cela a effrayé inévitablement les sociétés qui considèrent dès lors Windows 8 comme un OS gadget, se focalisant uniquement sur son interface modernUI alors que Windows 8 peut être utilisé comme Windows 7 jusqu’au menu démarrer si on adopte Start8 par exemple.

    Une fois sur le bureau, et réintégré le menu démarrer je vous assure que Windows 8 se comporte exactement comme son prédécesseur et est tout aussi efficace y compris en milieu professionnel. Il est peut être même plus stable, car il m’arrivait dernièrement d’avoir des BSOD sous Windows 7, RAS de tel sous Windows 8 jusqu’à présent.

    Quant à Ubuntu, j’ai essayé la dernière version mais j’ai vite abandonné tant il demeure hermétique à l’utilisateur ayant toujours connu la simplicité de Windows et n’ayant pas envie de mettre les mains dans les lignes de commandes (qui comparées à la simplicité des lignes de commandes de l’ancien MS DOS sont une véritable gageure) pour lancer le moindre programme un tant soit peu avancé.

Comments are closed.