Google rachète Boston Dynamics, spécialiste de la robotique militaire

On savait déjà que Google s’intéressait à la robotique. Ce qu’on ignorait en revanche, c’est que la firme de Mountain View prend sa mission très au sérieux. Ce matin, Google a annoncé le rachat de Boston Dynamics, spécialiste de la robotique au service notamment de l’armée américaine.

© DR
© DR

En novembre dernier, le papa d’Android confiait au New-York Times l’existence d’un projet top-secret de développement de robots humanoïdes chez Google.

Placé à la tête de cette nouvelle division, Andy Rubin est chargé de monter une équipe de spécialistes de la robotique pour concevoir les robots de demain. L’objectif de la firme de Mountain View est clair : devenir un acteur incontournable de la robotique.

Avec Boston Dynamics, Google se paye l’un des plus gros spécialiste de la robotique. La petite entreprise, qui est notamment connue pour avoir développé le “robot le plus rapide du monde”, produisait jusqu’à ce jour des prototypes de robots aux aptitudes exceptionnelles pour le compte de la Défense américaine.

Selon le New-York Times, Google aurait accepté d’honorer les accords passés avec le DARPA, mais aurait indiqué à la Défense américaine ne pas souhaiter signer de nouveaux contrats.

La firme de Mountain View, qui avait déjà racheté sept entreprises spécialisées dans la robotique, signe donc une nouvelle acquisition de choix, qui devrait lui permettre de développer son pôle Recherche & Développement.

Reste à présent à voir quel avenir le géant américain envisage pour la robotique. Selon les premiers échos, Google souhaiterait créer des robots à l’apparence humaine, capables de réaliser des travaux manuels notamment sur des chaines de montage. Mais à en croire Andy Rubin, le projet du géant américain n’en serait encore qu’à ses balbutiements…

On en parle sur le forum.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.