Les appareils électroniques pourront être utilisés au décollage et à l’atterrissage

Deux semaines après les Etats-Unis, c’est au tour de l’Europe d’autoriser les compagnies aériennes européennes à tolérer l’utilisation d’appareils électroniques lors des phases de décollages et d’atterrissages.

© AFP
© AFP

S’il vous était jusqu’à présent interdit d’utiliser votre smartphone ou votre tablette durant les phases de décollage et d’atterrissage, l’EASA (European Aviation Safety Agency) a finalement décidé d’autoriser les compagnies aériennes de tolérer l’usage d’appareils électroniques durant toute la période du vol. Bien sûr, chaque compagnie aérienne officiant en Europe conserve le droit d’imposer ses propres règles aux passagers, raison pour laquelle il faudra probablement attendre quelques mois, voire même années encore, avant que toutes les compagnies occidentales se décident à tolérer tablettes, smartphones et e-readers du décollage à l’atterrissage.

Interdits durant les phases cruciales du vol pour des raisons de sécurité, les appareils électroniques étaient soupçonnés de créer des perturbations sur les instruments de vol des pilotes.

Influencée par la décision des autorités américaines de tolérer l’usage de matériel électronique à bord, l’EASA a donc choisi de changer son fusil d’épaule. Une décision qui permet d’adoucir sensiblement la législation, tout en laissant une certaine marge de manoeuvre aux compagnies aériennes.

Mais si les appareils électroniques sont désormais tolérés durant toutes les phases du vol, les consignes de sécurité obligent toujours les passagers à mettre leur smartphone ou tablette en mode “Avion”. De la même manière, les appareils électroniques trop encombrants, comme les ordinateurs portables, ne pourront toujours pas être utilisés durant les phases de décollage et d’atterrissage pour éviter d’encombrer le passage en cas d’évacuation.

Quelques minutes seulement après l’annonce de l’EASA, JetBlue et Delta Airlines ont déjà confirmé leur intention d’adapter leurs consignes de sécurité pour autoriser l’usage de smartphones, tablettes et ereaders durant les phases de décollage et d’atterrissage.

On en parle sur le forum.