Microsoft veut son nouveau CEO avant 2014

Selon Bloomberg, Microsoft souhaiterait accélérer le recrutement de son nouveau CEO. Steve Ballmer, qui devait quitter la direction au cours des 11 prochains mois, pourrait être remplacé d’ici le mois de janvier 2014.

© AFP
© AFP

D’après Bloomberg, Microsoft aurait décidé d’accélérer le recrutement de son nouveau CEO. Le remplacement de Ballmer, qui devait initialement s’échelonner sur une période d’un an, avec une période transitoire entre les deux CEO, pourrait finalement être beaucoup plus rapide qu’escompté puisque le comité de direction souhaiterait voir le nouveau CEO nommé avant 2014.

En cause? Le rachat de Nokia, qui devrait être bouclé au cours des premiers mois de l’année 2014, et qui impliquera une grosse réorganisation des services chez Microsoft, et sans doute quelques décisions drastiques. Des décisions que le comité de direction souhaiterait voir prises par le nouveau CEO, qui endosserait son nouveau rôle début janvier si tout se passe bien.

Selon Bloomberg, le comité dirigé par Bill Gates aurait déjà considérablement réduit la liste de candidats, qui comprenait initialement 40 personnalités. L’actuel CEO d’eBay par exemple, John Donahoe, aurait refusé les propositions de Microsoft, au même titre que plusieurs autres dirigeants de multinationales.

Des 40 candidats, seulement une poignée serait encore en lice. Alan Mulally, le CEO de Ford, qui était vu comme le grand favori à la succession de Ballmer, hésiterait à reprendre en mains la firme de Redmond, tandis que Stephen Elop, le CEO de Nokia, pourrait être affecté à la direction de la nouvelle division Devices de Microsoft. Pour l’heure, rien n’est donc encore joué pour Microsoft, qui recherche inlassablement celui qui aura la lourde tâche de relever la compagnie.

Si l’entreprise souhaite accélérer la succession de Steve Ballmer, il semblerait qu’elle ne dispose pas de toutes les cartes en main pour mettre ses plans à exécution. Steve Ballmer, qui avait amorcé la plus grosse restructuration de l’histoire de Microsoft, pourrait donc garder le champ libre quelques temps encore pour imposer sa vision du futur au géant de l’informatique…

On en parle sur le forum.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.