Lors d’un réunion publique interne, Frank Gibeau de Electronics Arts a expliqué certains arrangements destinés à avantager les appareils iOS. Apple a vivement nié.

plantsvszombies2
Des plantes et des zombies: la bataille entre Google et Apple fait rage!

S’il existe régulièrement des délais entre la sortie d’un titre pour les iPhone et iPad et son équivalent Android, la raison invoquée a exclusivement été un développement plus complexe sur la plateforme de Google. Cette fois, le chef des franchises de l’éditeur américain EA confie qu’il existe éventuellement une autre cause. En ce qui concerne « Plants vs Zombies 2 », Apple aurait amené un « camion rempli d’argent » pour convaincre les développeurs de prendre leur temps sur l’adaptation Android.

Des participants à cette réunion ont confirmé à plusieurs publications avoir clairement entendu cette déclaration. Cependant, l’expression utilisée ne révèle pas les termes exacts du possible accord. Il apparaît clairement que Apple presse les géants du secteur ludique de privilégier sa plateforme au détriment, avant tout, de Google. Il est important de souligner que le contraire est également vrai au niveau des applications. Volkswagen a, par exemple, réservé temporairement son service SmileDrive aux smartphones Android.

Toutefois, Apple s’est empressé de répondre au magazine ludique Giant Bomb qu’aucun transfert d’argent n’a été effectué dans cette optique. Des contrats d’exclusivité sont parfois envisagés avec une possibilité de promotion partagée de titres populaires. Il se pourrait que Frank Gibeau se soit maladroitement exprimé et que le camion rempli d’argent soit tout autre chose…

On en parle sur le forum

2 Commentaires

  1. Tout comme il y a des batailles entre Sony et Microsoft pour les exclu… rien d’étonnant pour le jeux-vidéo…

    Par contre, ceci n’explique pas la coutume de sortir comme souvent des applications en premier lieu sur iPhone..

    L’explication est pourtant moins reluisante pour Apple qu’elle n’y parait, ce n’est pas une exclu, mais la loi du moins capable.. en effet les API Apple beaucoup plus restrictive que Google incitent les développeurs à travailler en premier lieu sur une version iOS qui sera toujours capable d’en faire au moins autant sur Android. C’est donc bien souvent purement pour des raisons de limitation plus forte que iOS est développé en premier dans ce cas (sauf appli payante ou la valorisation est plus payante chez Apple).. la tentation est alors grande de le publier aussitôt faite pour iOS.. Ça vaut la peine d’être dit tout de même!

  2. Autant certaines pratiques d’Apple sont proprement scandaleuses, autant il n’y a pas, dans ce cas précis, de raison de s’offusquer. Tous les producteurs de machines de jeux cherchent à avoir des exclusivités (parfois temporaires) et bien sûr les éditeurs ne la leur accorde pas juste pour leurs beaux yeux. Il y a toujours une composante financière à un contrat d’exclusivité.

    Par ailleurs, si beaucoup de développeurs misent en priorité sur iOS et n’adaptent leur jeux qu’en second temps sur Android, ce n’est pas parce que les appreils sont meilleurs ou plus faciles à programmer. C’est tout simplement parce que les études montrent qu’en moyenne, les utilisateurs d’Apple sont bien plus enclins à dépenser de l’argent pour des applications, tandis que les utilisateurs Android se cantonnent aux aplicaitons gratuites.

Comments are closed.