La vente du HTC First, équipé d’office de Facebook Home, fait déjà l’objet d’une promotion par l’opérateur américain AT&T. Seules 15.000 copies auraient trouvé preneur.

htc-first
Le First et probablement le last…

Nouveau coup dur pour les initiatives du réseau social dans le mobile: le smartphone présenté lors de la conférence Home subit une baisse de prix un peu plus d’un mois après sa disponibilité commerciale. Proposé jusqu’à présent à 99 dollars, il descend à 99 cents alors que le prix initial était déjà estimé comme abordable. Plusieurs médias américains relèvent des prévisions d’analystes qui auraient constaté que seulement 10.000 à 15.000 unités ont été écoulées aux Etats-Unis. Du coup, l’aventure pourrait s’arrêter très prématurément.

Toutefois, AT&T a tout de même tenu à souligner que des promotions sont lancées tout au long de l’année et qu’aucune décision n’a été prise sur le futur.

Ce n’est pas la première fois que HTC s’essaie au téléphone tourné vers le réseau social. En 2011, le fabricant avait placé sur le marché les Salsa et Chacha pourvus d’un bouton d’accès direct à Facebook. Sans grand succès.

Cette éventuelle tuile s’ajoute au début complexe auquel est confronté l’application Facebook Home, tiraillée entre les développeurs qui admirent la réalisation technique et les utilisateurs qui l’assassinent à coup d’avis négatifs au sein de la boutique Google Play.

On en parle sur le forum