Nokia annonce la mort du GSM traditionnel

Reléguée au rang de “Feature phone” durant des années, la plate-forme Asha est désormais un système d’exploitation à part entière. Cette année, Nokia lancera son premier smartphone Asha, le 501, un smartphone disposant d’un appareil photo de 3 mégapixels, vendu au prix de 109€.

L'Asha 501 devrait être le premier smartphone d'une longue série.
L’Asha 501 devrait être le premier smartphone d’une longue série.

Le GSM traditionnel vit-il ses derniers jours? En présentant sa nouvelle plate-forme Asha, Nokia a donné un coup de pied dans la fourmilière. Le fabricant transforme Asha en un système d’exploitation à part entière et déclare la guerre à Android sur l’entrée de gamme.

Désormais, les développeurs indépendants pourront eux aussi produire des applications pour la nouvelle plate-forme mobile, que les utilisateurs pourront télécharger directement depuis un magasin en ligne. Une quinzaine d’applications seraient déjà prêtes pour le lancement, parmi lesquelles des grands noms tels que LinkedIn, CNN, eBuddy, Facebook, Foursquare, Nimbuzz, Weather Channel, Twitter, Plants vs Zombies ou encore WhatsApp.

Le Nokia Asha 501 devrait être le premier smarphone à intégrer ces nouvelles fonctionnalités. L’appareil, qui sera commercialisé cet été, au prix de 109€, dispose d’un écran de 3″ résistant aux griffes, d’un capteur photo de 3,2 mégapixels, d’une batterie de 1200mAh et de 4 Go de mémoire. Les utilisateurs qui le souhaitent pourront ajouter de l’espace de stockage supplémentaire avec une carte micro SD. Côté puissance, l’appareil devrait être assez limité puisque Nokia annonce seulement 128 Mo de RAM. Pas de quoi faire tourner des super-productions comme NOVA 3 ou Asphalt 7 donc.

Comme d’habitude avec la gamme Asha, les acheteurs pourront télécharger gratuitement 75 jeux d’Electronic Arts et auront également accès à la suite Here Maps. Des petits bonus qui feront le bonheur des gamers et ajoutent une certaine plus-value à l’appareil.

Compétitif, l’Asha 501 représente avant tout un pari audacieux de la part de Nokia, qui annonce déjà la mort du “feature phone”…

On en parle sur le forum.